Région - RIFSEEP : signature d’un accord

L’évolution des montants proposés par la collectivité

Les négociations sur le nouveau régime indemnitaire étant dans l’impasse depuis des semaines, l’Intersyndicale avait déposé un préavis de grève pour les 19 et 20 décembre, jours de session du Conseil régional. Le dépôt d’un préavis rend obligatoire l’organisation d’une réunion de concertation. La fin de non recevoir de la réunion de concertation précédente, l’échec des négociations du 2 décembre et le boycott du comité technique par les représentant·e·s syndicaux ne présageaient rien de bon pour cette énième réunion.

Pourtant, dès l’entame des discussions, les réponses de la collectivité à nos demandes ne furent pas « méchamment mécaniques » comme ce fût trop souvent le cas. Après plusieurs suspensions de séance qui nous ont mené jusqu’en fin de journée, il s’agissait de faire valider, ou pas, les dernières avancées obtenues lors de cette négociation car le texte proposé au comité technique ne reprenait pas ces dernières. Sans signature, pas d’avancées ... . Après consultations express, notre conseil de section a, après hésitations, fini par donner son aval à la signature de Sud.

Cela ne nous empêche pas de constater que malgré ce mieux notable, la philosophie du régime indemnitaire et les montants proposés ne nous conviennent pas. Nous continuons de regretter l’absence de reconnaissance de l’expérience et des évolutions liées au grade, l’absence de prise en compte de l’évolution du coût de la vie, ainsi que la nécessité de recourir à une prime de maintien pour certain·e·s. Sud, via l’Intersyndicale, se contente d’entériner une base bien meilleure qu’elle n’aurait pu l’être grâce à la forte mobilisation des agent·e·s.
Nous tenons à remercier chaleureusement celles et ceux qui ont fait grève le jeudi 28 novembre ainsi que les personnes qui ont signé la pétition. Du jamais vu à la Région !

Une autre raison nous a incité à signer : le principe de fonctionnement annuel de la commission mixte de suivi qui comprendra des représentant·e·s de l’administration et du personnel. Celle-ci se réunira pour la première fois en septembre 2020 et sera l’occasion pour vous de nous faire parvenir l’ensemble de vos observations sur le fonctionnement du nouveau système. N’oublions pas que la commission cotations / fléchages ne s’est pas réunie depuis longtemps et que les missions de certains agent·e·s ont évolué. Le nouveau régime indemnitaire devra tenir compte de ces évolutions. Sud sera prêt à nouveau à accompagner vos revendications que ce soit sur l’équité réelle du système, la hausse du coût de la vie ou les dysfonctionnements rencontrés.

Nous serons également extrêmement attentifs à ce qui a été "gagné" sur le régime indemnitaire ne soit pas ponctionné sur l’action sociale. Les négociations sur cette dernière débuteront en février. Nous vous tiendrons alors informés des propositions de l’administration.

Annonces

  • PNG