FPT ne doit plus rimer avec précarité !